Disciplines connexes

Le IAIDO

Tout comme le kendo, le IAIDO est un art martial japonais dont l’histoire se confond avec la pratique de l’escrime au sabre (katana) des samouraïs. La lame du katana est faite en acier feuilleté. Son tranchant trempé en fait est un sabre coupant comme un rasoir. Le katana est considéré quasi-unanimement comme la plus belle arme blanche forgée. C’est une véritable oeuvre d’art de très grande valeur qu’il faut manipuler avec beaucoup d’attention.

Le mot IAI-DO est composé du I de (IRU) qui décrit la notion d’être et de AI qui décrit l’harmonie. Le terme DO désigne, comme pour le kendo, la voieLe IAIDO se décrit également comme l’art de dégainer le sabre (katana) et d’engager instantanément un combat gagnant contre un ou plusieurs adversaires imaginaires.

Le pratiquant de IAIDO apprend et reproduit des scénarios de combats très précis appelés katas. Il travaille seul. Les même gestes sont reproduits à l’infini. L’objectif est d’acquérir la maîtrise la plus parfaite possible du rythme du combat, du contrôle de la respiration et de la coupe au sabre. Cette pratique est aussi en lien avec la méditation zen.

Actuellement, il est obligatoire de travailler 12 katas particuliers regroupés sous le terme SETE-IAI. Les scénarios de ces katas ont été élaborés par des maîtres d’escrime venant de différentes écoles (ryu) ayant particulièrement marqué l’histoire de l’escrime japonaise. A ceci s’ajoute de nombreux autres katas spécifiques à ces écoles, par exemple ceux de Muso Shinden Ryu.

Les katas se pratiquent au début avec un sabre en bois appelé bokken, puis avec un sabre appelé iaito dont la forme est identique à celle du katana mais dont la lame est faite à partir d’un alliage d’aluminium et de zinc. Quand le pratiquant possède un niveau suffisant, en général au delà du quatrième dan inclus, les katas peuvent se pratiquer avec le katana.  

La pratique de IAIDO est ainsi très complémentaire à celle du kendo. Elle permet notamment de faire le lien entre les combats avec le shinai qui est une arme d’entrainement et les combats avec le katana vers quoi doit tendre in fine tout pratiquant de kendo.

Dans le club de kendo de Strasbourg, il n’y a pas d’entrainement dédié au IAIDO. Cependant Marianne et Jean-Paul ont repris récemment la pratique et encouragent tous les pratiquants du club à s’intéresser à cet art martial à part entière si riche pour la pratique de l’escrime japonaise.

Nous donnons quelques liens afin de mieux comprendre la pratique du IAIDO,

*) les 10 premiers katas du SETE-IAI expliqués avec les adversaires puis réalisés seuls par Monsieur Hakuo Sagawa, 9ième Dan Hanshi :

https://www.youtube.com/watch?v=k8_llxYGsu8

*) les 12 katas du SETE-IAI publiés par la All Japan Kendo Federation Iai :

https://www.youtube.com/watch?v=QHfzJTqsseU 

*) Katas de Muso shinden ryu par Monsieur Hakuo Sagawa, 9ième Dan Hanshi :

https://www.youtube.com/watch?v=Op7vXlDNgAE 

*) Film historique montrant des katas effectués par Monsieur Sugino Sensei 10th Dan, Maître de Katori Shinto Ryu :